Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,


Suite à mes aventures du Thalys, voici quelques conseils pratiques si vous vous rendez en Belgique. Pensez si vous allez en Flandre à parler en anglais ou en allemand, ou en toute autre langue que le français…  En effet les deux fois où j’ai oublié de ce faire, je me suis retrouvé détroussé par une bande de skinheads, ou lors d’un dîner de gala un serveur m’a jeté ma propre coupe de champagne sur mon smoking…  Je n’en avais bu qu’une gorgée !!! Ainsi ne gagez pas qu’un événement mondain soit différent d’une rue d’Anvers, si ce n’est la tête des assaillants, le problème demeure le même, la langue de Molière y est source de  discrimination…

De même pensez à vous munir à Bruxelles cette fois ci de pièces et de coupures de cinq euros, si vous ne voulez pas comme moi en être réduit à la mendicité. Une mendicité courtoise il est vrai, mais c’est assez dégradant je l’avoue. C’est pourquoi en aparté, je vous invite au moins à sourire aux personnes qui le font, même dans le métro parisien. Ils sont en grande difficulté mais ils n’en demeurent pas moins humains et si vous ne pouvez donner, nulle gêne à avoir si vous le dites avec un sourire de compassion… Bref, le métro bruxellois donc… Si comme moi vous pensez que vos CB, et un billet de 20 euros peuvent toujours vous sauver, c’est vrai à Istanbul, New-York, Berlin, mais vous vous trompez dans le métropolitain de la capitale européenne. En effet sachez qu’ils utilisent un système bancaire où peu de cartes sont acceptées. De même ils ne prennent que les coupures inférieures à 5 euros… Donc en retirant au guichet niet… et pour peu que vous arriviez tard, vous serez comme moi condamné à mendier de la monnaie sur un billet de 20 euros.  Enfin sachez que le STIB, l’équivalent de la RATP, ne donne pas de reçu pour les billets individuels, donc il vous faudra prendre la carte du mois pour vous faire rembourser…  Dans tous les cas, demeurer courtois face à l’autre est important, vous retirerez plus de gloire et d’approbation sociale, en demeurant correct, plutôt qu’en vous emportant.

Il est inutile d’écrire à la société des transports publics STIB, d’expérience, ils ne répondent ni sur leur site internet, ni par papier…

Sûrement de l’humour belge que nous ne pouvons comprendre de ce côté-ci des Gaules…