Étiquettes

, , , , ,


Avec l’été qui ne revient pas, il est temps de se réunir entre amis. Il est une forme de réception chez les jeunes urbains que l’on voit de plus en plus se répandre qu’est le Brunch.

Terme britannique qui est la contraction de Breackfast  et de Lunch, le brunch est un petit déjeuner sophistiqué mélangeant sucré-salé, sous forme de buffet qui s’étant sur une période plus ou moins longue. Un déjeuner suit un ordre, entrée, plat et dessert, les convives sont invités à une heure précise, quand tel n’est pas le cas pour un Brunch.

Souhaitant faire un article sur les Brunchs, la maison Petrossian me permet un très bon exemple. Je vous propose en plusieurs articles de dérouler ce temps.

Le Brunch se répand tant que dans plusieurs maisons vous retrouverez des produits qui se déclinent sur le thème du brunch. Des ouvrages vous proposent par exemple une série de recettes plus ou moins chics. En ce qui me concerne, je vais directement au chiquissime, mais aussi simplissime, car tout est là. Alors si certains peuvent dire que ce n’est pas un Brunch de tous les jours, ces règles sont valables pour tous les brunchs, d’autant que Petrossian vous propose en édition limitée des formules pour une ou deux personnes.

En premier lieu, il est important de sélectionner ses amis, afin que ceux-ci passent un agréable moment, l’aspect décontracté permet à chacun de parler les uns aux autres, assurez-vous qu’il y ait un minimum de conversation !

Puis vient le buffet. Je vous invite à faire le plus simple et le plus sobre possible. Si vous optez pour la formule à deux, de notre brunch, l’ambiance romantique, joli centre de table avec des fleurs pas trop odorantes afin de ne pas varier les gouts les aliments, et quelques bougies, même en pleins jours donneront une atmosphère exquise.

Je commencerai par les cœurs de filet de saumon, appelés coupe du Tsar. Avec un pain de mie, ou un blinis, certains l’aiment avec un pain légèrement brioché et grillé, vous couperez des tranches épaisses, ou bien des dès que vous poserez dessus.  Les amateurs de bon saumon vous indiqueront qu’il ne faut pas y ajouter du citron. Vous pouvez y adjoindre un peu de beurre, qui adoucira le gout, ou de la crème fraiche qui aura la même fonction, mais le mieux est encore de simplement le poser sur le toast improvisé. Eh oui ! Le brunch étant convivial et chaleureux, il est inutile de sortir les couverts à poisson pour le déguster. Avec cela, vous pourrez avoir le loisir de déguster des œufs de saumon. Une merveille de finesse qui éclate en bouche pour libérer leur saveur. Alors là encore il suffit d’observer quelques règles pour faire de ce temps un moment inoubliable. Comme pour tous les œufs, quelle que soit leur origine, on n’utilisera pas de couverts en argent ou en métal argenté. Idéalement il faudrait de la nacre ou du vermeil. Si vous n’en aviez pas, vous pouvez utiliser les cuillères en porcelaine que l’on trouve dans les enseignes de grandes surfaces.  Sinon vous risqueriez d’en altérer le gout, en effet l’argent et les œufs, ne sont pas chimiquement compatible ! Puis à nouveau une simple cuillère d’œuf de saumon, et un mini blinis, et voilà comment Petrossian  vous propose d’aller vers le Paradis.

Pour la suite du brunch, la suite au prochain épisode… et je suis toujours ravis que vous me proposiez de modifier mes erreurs orthographiques.